Comment “bien” recruter un ingénieur méthodes

Publié par | 2 février 2015 | Fiche métier, Marché de l'emploi, Recruteurs


Recruter Ingénieur méthodes

Aujourd’hui dans cet article, nous allons tenter de lancer une nouvelle rubrique d’aide au recrutement, mais cette fois ci en se plaçant du côté recruteur.

Vous souhaitez recruter un ingénieur méthode et vous souhaiteriez avoir les clefs pour mener à bien votre présélection, voire votre entretien ? Ne cherchez plus !

Nous avons listé ici des conseils pratiques qui devraient faciliter votre processus de recrutement.

Avant l’embauche d’un ingénieur méthodes:

Avant l’entretien à proprement parlé, revoyons les tâches qui pourront êtres demandées à un ingénieur méthodes, ainsi que les qualités dont il doit pouvoir se targuer afin de les accomplir:

  • Un ingénieur méthode étudie l’ensemble du processus de fabrication d’un produit, et l’optimise par la suite. Efficacité et productivité sont ses 2 mots d’ordres, et pour arriver à ses fins, la rigueur et la créativité sont des qualités requises.
  • L’ingénieur méthode doit pouvoir mettre au point les différentes procédures préalables à la fabrication de n’importe quel produit et aussi en constituer les dossiers de fabrication. Une très bonne organisation est donc nécessaire.
  • Il sera également en charge d’améliorer l’organisation du travail, afin d’en améliorer la productivité, que ça soit en réorganisant les moyens à ses dispositions ou en les optimisant. L’optimisation du process dans son ensemble doit pouvoir lui être confiée. Un goût pour les responsabilité est donc préférable.
  • Un partie importante de son travail doit également se consacrer au suivi des résultats et ce via des nombreux tableaux de bord, indicateurs, graphiques etc… Un attrait pour les chiffres est donc obligatoire.
  • Enfin, étant donné que l’ingénieur méthode aura sous ses ordres un effectif plus ou moins important selon vos besoins, une capacité de gestion de personnel doit faire partie de son éventail.

Pendant l’entretien:

Afin d’attester des nombreuses compétences dont doit devoir jouir un bon ingénieur méthodes, nous allons vous proposer certaines possibilités afin d’en attester. La démarche sera la suivante: nous dresserons une liste des compétences qui nous semble indiquées pour le poste et le moyen pour vous de les tester.

Gestion et conduite de projets: Vous pouvez aborder cette partie de l’entretien en vous renseignant sur les projets précédemment gérés ou portés pour le candidats en lui demandant de relater quelles ont été les principales difficultés qu’il a rencontrées et comment il a réussi à les surmonter, si jamais il y est parvenu.
Vous pourrez également le tester sur ses connaissances sur différents outils de gestion de projet comme la méthode PERT ou le planning multitâche GANTT.

Management d’équipe: Vous pouvez aborder cette partie de l’entretien sur le même modèle que pour la gestion de projets, en questionnant le candidat sur son expérience dans le domaine et sur sa faculté à résoudre les conflits. Vous pouvez étoffer avec des questions précises sur les premières actions qu’il entreprendra afin de gérer son équipe ou en lui demandant quel est le profil d’employé avec lequel il a le plus d’affinités. Votre objectif est ici de cerner son profil de manager et d’attester de sa capacité à pouvoir gérer une équipe.

Logique et capacité de réflexion: Afin de tester la logique du candidat et sa capacité à réagir sous le coup de la pression, nous vous invitons à mettre au point des petits tests de logiques mathématiques ou verbales auxquels le candidats sera amené à être confronté dans la pratique de son activité.

Exemple:
Une machine fabrique 100 unités d’un produit par minute. Si 24 unités sont emballées dans un carton, combien de cartons peuvent être remplis en une heure par la machine ?

  • A. 125
  • B. 250
  • C. 500
  • D. 2,500
  • E. 6,000

Source (test utilisé dans l’entreprise P&G)

Réponse: Si 100 unités sont fabriquées chaque minute, 100 unités x 60 minutes = 6000 unités fabriquées chaque heure. 6000 unités par heure / 24 unités par carton = 250 cartons par heure. La bonne réponse est B.

Enfin, si votre activité inclue une partie à l’internationale, vous pouvez également tester votre candidat sur sa capacité à parlais dans un anglais courant et relativement correct, l’important étant qu’il puisse comprendre et être compris dans la sphère professionnelle. Vous pourrez donc, si vous en êtes capable, avoir une discussion en anglais à propos par exemple de ses activités extra-professionnelles.

Tous ces conseils devraient vous permettre de ne vous retrouver qu’avec des candidats véritablement capables de vous apporter satisfaction pour le poste d’ingénieur méthodes, et ainsi accélérer votre recrutement.

1232 vues, 2 aujourd'hui

Une réponse à “Comment “bien” recruter un ingénieur méthodes”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


        

Copyright © 2017 | Indusio, un site édité par Exapro

Rejoignez nous sur Facebook et restez informés de l'actualité de la métallurgie !Notre page Facebook