Comment “bien” recruter un tourneur-fraiseur

Publié par | 13 mars 2015 | Fiche métier, Recruteurs


Tourneur-fraiseur

Nouvel article dans notre rubrique d’aide au recrutement pour les métiers de la métallurgie: Après le poste de technico-commercial et celui d’ingénieur méthodes voyons aujourd’hui comment recruter dans les meilleures conditions un tourneur-fraiseur (H/F).

Avant l’embauche d’un tourneur-fraiseur :

Suite à la publication de votre offre d’emploi, idéalement sur notre site, vous avez donc reçu de nombreuses candidatures. Nombreux sont ceux qui pensent être les candidats idéaux pour votre poste de tourneur-fraiseur qui vient de se libérer dans votre entreprise.

Afin de sélectionner les candidats que vous convoquerez à l’entretien d’embauche, vous devrez donc réaliser un premier écrémage dans les CV. Voici les formations ou qualités auxquelles vous devrez porter attention.

  • Qualité

Soigneux, minutieux ou précis: Le tourneur-fraiseur est responsable de son poste de travail et il doit donc posséder une de ces qualités. Il serait difficile d’imaginer un tourneur fraiseur approximatif dans son usinage ou peu adepte du rangement de ses outils. À défaut de l’évocation telles quelles de ces qualités, vous pouvez chercher la pratique d’une activité extra-professionelle les requérant.

  • Formation:

De nombreuses formations permettent d’accéder à un poste de tourneur-fraiseur. Vous devrez chercher le niveau de formation correspondant aux responsabilités que vous souhaitez confier à votre futur employé, selon l’organisation de votre production en atelier.

Voici une liste non exhaustive de ces formations classées par niveau:

Certificat d’aptitude professionnelle:

CAP « conducteur d’installations de production »

CAP « conduite de systèmes industriels » (option production et transformation des métaux)

CQP (certificat de qualification professionnelle) de la branche professionnelle « tourneur fraiseur-fraiseur industriel »

Niveau BAC:

Bac pro « systèmes électroniques numériques »

Bac pro « technicien d’usinage-outilleur »

Bac pro « pilotage de système de production automatisée »

Bac techno « STI2D » en génie mécanique

Post-Bac:

BTS « conception de produits industriels »

En outre, la possession de certaines licences additionnelles peuvent s’avérer de véritables atouts, voire être des prérequis. Un ou plusieurs Certificat(s) d’Aptitude à la Conduite En Sécurité -CACES- conditionné(s) par une aptitude médicale à renouveler périodiquement est (sont) requis.

Source: Onisep

Une fois ce tri effectué, vous allez pouvoir convoquer les candidats les plus adaptés à vos besoins à l’entretien d’embauche.

 

Pendant l’entretien pour un poste de tourneur-fraiseur:

L’emploi de tourneur-fraiseur s’effectue généralement à plusieurs, sous la responsabilité d’un chef d’atelier et en partenariat avec d’autres employés. Afin d’attester de la capacité de votre candidat à pouvoir travailler dans un contexte d’équipe, vous pouvez lui poser une simple question: “Quel est votre poste préféré dans une équipe de football ?”

Le but, l’objectif, ici n’est pas de constituer une équipe en vue du tournoi inter-entreprises du canton mais plutôt de déterminer le profil de votre candidat dans une équipe selon sa réponse:

  • Gardien: protecteur, généralement discret mais concentré dans son travail
  • Attaquant: déterminé, capacité à se remettre en selle après un échec
  • Défenseur: robuste, endurant, résistant
  • Milieu de terrain: fédérateur, polyvalent, créateur

Bien sûr, vous ne pouvez être certain que votre interlocuteur soit un expert du sujet, mais s’il pratique un autre sport collectif, il devrait tout de même pouvoir vous fournir une réponse satisfaisante. Enfin si le sport ne l’inspire pas du tout, la candidat pourra improviser une réponse et vous pourrez malgré cela avoir une idée de sa capacité à rejoindre une équipe.

L’expérience professionnelle constituera également l’axe principal de votre entretien, puisque c’est celle-ci qui permettra au tourneur-fraiseur d’être rapidement opérationnel. Vous pourrez par exemple demander au candidat un motif de fierté professionnelle ou de relater un échec qu’il a connu lors de sa dernière expérience.

Ces quelques conseils devraient pouvoir vous permette de recruter un tourneur-fraiseur à même de pouvoir vous apporter satisfaction dans son travail. Vous pouvez mettre en ligne votre offre pour un poste de tourneur-fraiseur, elle rejoindra alors celles d’ores et déjà en ligne.

1626 vues, 2 aujourd'hui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


        

Copyright © 2017 | Indusio, un site édité par Exapro

Rejoignez nous sur Facebook et restez informés de l'actualité de la métallurgie !Notre page Facebook