Interview: RDRH dans le secteur de l’imprimerie

Publié par | 15 août 2014 | Interviews


human_resources

Aujourd’hui, nous avons le plaisir d’interviewer Mme Audrey C., Responsable Développement Ressources Humaines au sein de l’entreprise JOUVE, spécialisée dans l’industrie graphique. Elle nous présente son parcours, ses tâches quotidennes et aborde les difficultés rencontrées par les DRH travaillant dans le domaine de  l’industrie.

Quel poste occupez-vous au sein de votre entreprise?

Je suis actuellement Responsable Développement RH chez JOUVE, une entreprise française spécialisée dans le secteur de l’imprimerie.

Quel a été votre parcours afin d’en arriver là?

J’ai occupé pendant environ 3-4 ans des postes généralistes RH en contrats CDD ou intérim.

Quel a été la première position que vous avez occupé?

J’ai décroché mon premier emploi en tant qu’assistante RH.

En quoi consistent vos tâches exactement?

Je suis chargée de piloter le recrutement, la formation, la gestion des carrières et des mobilités, tout comme les relations individuelles et collectives. J’assure égalemment la veille juridique et sociale, l’accompagnement du management dans la gestion et l’optimisation de leurs RHs, ainsi que la gestion administrative du personnel.

Pourquoi ce choix de carrière?

J’ai toujours eu un goût prononcé pour les métiers à fort relationnel, de ce fait, je me suis tout naturellement dirigée vers les ressources humaines.

En tant que RDRH (Responsable Développement RH) , que recherchez-vous en premier lieu chez les candidats que vous interrogez?

Les qualités m’intéressant le plus sont la sincérité et la simplicité.

Comment se porte l’industrie de l’imprimerie selon vous? Et l’industrie française en général?

Le secteur de l’imprimerie va selon moi très mal: les délocalisations dues à la forte pression des prix, la concurrence exacerbée et les restrictions budgétaires des clients sont les raisons principales de ce constat. Je pense qu’en général, l’industrie en France démontre des mêmes tendances mais en moins fort tout de même.

Quels sont les emplois les plus recherchés dans cette branche?

Nous recherchonssurtout des ouvriers du façonnage et de l’impression. Cependant, la technicité y est élevée et le travail est parfois pénible (horaires équipe, endurance physique), ceci ajouté à des rémunérations peu attractives qui sont des barrières au recrutement de ce type d’ouvriers.

Pouvez-vous nous citer un profil de candidat particulièrement intéressant pour JOUVE ?

Ils le sont tous… Etant donné que nous avons du mal à recruter.

Quels sont les pour et les contre du métier de RDRH ?

Les pour : la proximité, la réactivité, l’écoute, la disponibilité.

Les contre : appliquer les décisions parfois douloureuses des opérationnels sur l’adaptation des effectifs aux besoins de l’organisation.

Conseilleriez-vous aux jeunes de se diriger vers une profession du type RDRH ?

Il faudra toujours des emplyés dans la RH, mais c’est un métier qui doit subir de fortes mutations technologiques et les RH doivent se plier à des conjonctures parfois difficiles, des décisions peu agréables à mettre en place… Il faut être très motivé.

Vous souhaitez être interviewé(e) vous aussi ? Contactez-nous !

621 vues, 2 aujourd'hui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


        

Copyright © 2017 | Indusio, un site édité par Exapro

Rejoignez nous sur Facebook et restez informés de l'actualité de la métallurgie !Notre page Facebook