Job dating : l’entretien éclair !

Publié par | 17 octobre 2014 | Candidats


job dating

Le job dating, de quoi s’agit-il exactement ? Tout simplement de sessions de recrutement « éclair », organisées par une entreprise, un peu comme pour un speed dating ou deux célibataires se rencontrent. Sauf qu’ici se sont un candidat et un recruteur qui se retrouve, car vous ne recherchez pas l’amour, mais un emploi.

Le candidats va devoir « charmer » son recruteur en mettant en avant ces compétences et aptitudes. Il dispose en général de 7 à 15 minutes. Si le candidat convainc son interlocuteur, il sera probablement contacté pour un deuxième entretien. On repart rarement d’un job dating avec un contrat signé en poche, il est plus souvent une étape de présélection.

Ces entretiens express (speed dating, job recruting) offre la possibilité aux candidats de rencontrer un recruteur sans avoir à passer par le traditionnel CV et lettre de motivation.

Et ça marche ! Aujourd’hui les opérations de job dating se multiplient en France. Regardons plus en détail les étapes et les clefs d’un job dating

Un entretien ça ce prépare avant, comme pour un premier rendez-vous

La première étape se passe avant le jour J. En effet, bien que ce type d’entretien ne soit pas un entretien d’embauche, il doit être préparé avec autant de sérieux :

  • Dans un premier temps essayer d’obtenir des informations sur les postes offerts par les entreprises présentes, ainsi que sur le déroulement des entretiens (durée, nombre d’interlocuteurs, fonction…).
  • Ensuite, préparer une présentation synthétique de votre candidature, à la durée des rencontres. Il vous faudra également vous entraîner à la présentation orale, surtout si vous êtes timide ou peu à l’aise avec ces choses là. Attention toutefois, car plus vous préparerez votre discours, plus le risque que vous donniez l’impression de réciter sera grande. Ce qui sera rédhibitoire. Vous devez rester le plus naturel possible.
  • Pensez également à préparer quelques questions pour la fin de l’entretien.

Le moment le plus important, les 10 minutes pour convaincre

Une fois bien préparé direction le job dating, tout le monde est prêt et la session peut commencer.

Ici vous faudra appliquer les techniques de base, indispensables pour réussir un entretien. Il ne faudra pas brûler les étapes, vous avez peu de temps, mais ce n’est pas une raison pour oublier les détails importants :

  • Soigner la prise de contact, un grand sourire, une bonne poignée de main, l’entretien peut commencer.
  • Vous devrez alors saisir l’occasion pour montrer et prouver que vous possédez les qualités, qui font de vous le candidat idéal pour cet emploi.

L’objectif sera d’éveiller l’intérêt de votre interlocuteur pour votre candidature et créer chez lui le désir de vous proposer un autre entretien. Vous devrez le motiver pour qu’il vous accorde un deuxième rendez-vous.

Pour ce faire nous vous conseillons d’identifier, parmi vos points forts, ceux auxquels votre interlocuteur sera sensible, pas la peine de perdre du temps à énoncer des actions qui ne sont pas en lien avec le métier proposé : Cherchez une expérience réussie dans le secteur d’activités de votre interlocuteur, ou dans une fonction similaire à celle proposée (une double compétence, la maîtrise d’une ou plusieurs langues, etc…)

  • Une fois présenté, vous pourrez parler rapidement votre projet professionnel ainsi que votre motivation pour l’entreprise.
  • Vous devrez veiller à apporter des réponses consises aux éventuelles questions. Si vous avez encore du temps, n’hésitez pas à poser des questions pour montrer l’interêt que vous lui portez.
  • N’oubliez pas de remettre votre CV (avec photo), pour que votre interlocuteur mémorise plus facilement votre candidature et découvre des caractéristiques de votre profil que vous n’aviez pas présenter. Vous augmenterez ainsi vos chances d’obtenir une deuxième entrevue.
  • Pensez également à récupérer les coordonnées de votre interlocuteur (carte de visite) ou des personnes susceptibles d’intervenir dans le processus de recrutement.

Une fois l’entretien et la journée finie le boulot ne sera pas terminé !

Il ne faudra pas hésiter à relancer les personnes en charge du recrutement pour connaître la suite qu’ils envisagent de donner à ce premier contact. Sachez que relancer l’entreprise ne peut en aucun cas vous nuire, au contraire, ce sera perçu comme une preuve supplémentaire de motivation et de professionnalisme.

Enfin, réussite ou échec, nous vous conseillons d’analyser votre entretien, afin d’améliorer votre savoir-faire pour une éventuelle prochaine fois.

Ces entretiens rapides présentent pour le candidat un niveau de difficulté qui est inversement proportionnel à leur durée. Ce n’est pas parce qu’il ne dure que 10 minutes qu’il est facile pour autant, au contraire c’est un exercice très difficile.

Quels avantages pour l’employeur et le candidat ?

Le premier avantage pour l’employeur, surtout s’il a de nombreux postes à pourvoir, est de pouvoir rencontrer un maximum de candidats en un minimum de temps. Il peut aussi aussi y trouver un avantage économique puisqu’il mobilise des moyens et des ressources pendant une seule journée contrairement à la démarche “classique”.

Pour les candidats c’est une manière d’avoir un contact direct avec le recruteur et de pouvoir montrer plus facilement sa motivation pour le travail souhaité.

Si vous en avez l’occasion, foncez ! Un job-dating est, quoi qu’il arrive, une excellente occasion d’affuter vos arguments et de parfaire votre présentation, un excellent moyen de préparer de futurs entretiens et la possibilité d’en décrocher un !

913 vues, 1 aujourd'hui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


        

Copyright © 2017 | Indusio, un site édité par Exapro

Rejoignez nous sur Facebook et restez informés de l'actualité de la métallurgie !Notre page Facebook