L’emploi intérimaire progresse de 4,7% dans le secteur industriel

Publié par | 3 août 2016 | Marché de l'emploi


emploi industriel

Bonne nouvelle pour l’emploi intérimaire en général qui affiche une progression globale de 5,8% pour ces six premiers mois de cette année 2016, selon le baromètre de Prism’emploi rendu public ce mardi 26 juillet et qui regroupe plus de 600 entreprises de recrutement et d’intérim.

Quels sont les détails de l’évolution de l’emploi intérimaire ?

Considéré comme un indicateur avancé de la situation général de l’emploi, l’emploi intérimaire en 2016 affiche une progression plus lente que celle observée au deuxième semestre 2015 (+6,1%), mais confirme la reprise relevée pour l’année 2015 (+4,4%) suite à trois années de baisse consécutive.

Aussi, suite à son ralentissement du mois de mai dernier qui a été notamment influencé par les différents jours fériés, l’emploi intérimaire a augmenté en juin de 5,7% contre 4,0% pour le mois précédent.

Comment se décompose cette progression par secteur d’activité ?

Le secteur du BTP s’est offerte une progression de 7,1%, qui, lié avec la croissance économique, a amené l’ensemble des secteurs d’activité à voir leurs effectifs intérimaires progresser en ce premier semestre 2016.

Le secteur du commerce a quant à lui progresser de 1,6%, celui de l’industrie à progresser de 4,7%, mais une hausse importante de 11% a été relevée pour le secteur du transport qui selon Prism’emploi est « un phénomène encourageant car l’accélération des échanges économiques est souvent révélatrice d’une amélioration conjoncturelle ».

Ces six premiers mois de progression concernent également toutes les catégories de qualifications, même si l’organisme observe que la majorité concernent les ouvriers qualifiés (+9,3%) et les cadres et professions intermédiaires (+7,2%).

Comment se répartie cette progression par région ?

Le baromètre présente une carte intéressante offrant une vue d’ensemble de l’évolution de l’emploi intérimaire par région.

Contrairement à la région Midi-Pyrénées-Languedoc-Roussillon qui est en recul de 0,4%, les effectifs intérimaires augmentent fortement pour les régions Pays-de-la-Loire (+12,1%), Ile-de-France (+17,2%) et en Nord-Pas-de-Calais-Picardie (+8,5%).

emploi industriel

Il est important de souligner que cette amélioration de l’emploi intérimaire en France (3% de l’emploi salarié) est à mettre en relation avec la progression du PIB (produit intérieur brut) et anticipe de 6 à 12 mois la tendance du marché du travail.

Enfin, Prsim’emploi rappelle que l’évolution de l’intérim permet d’anticiper les mouvements de l’emploi mais pas celle de l’évolution du chômage en France, qui subit de nombreuses influences provenant de facteurs extérieurs à l’emploi, et met également en avant que les entreprises recrutent d’abord des personnes en contrat intérimaires avant de les embaucher dans le cadre d’un contrat durable.

407 vues, 2 aujourd'hui


        

Copyright © 2017 | Indusio, un site édité par Exapro

Rejoignez nous sur Facebook et restez informés de l'actualité de la métallurgie !Notre page Facebook