Le manque de sommeil et la conséquence sur votre travail à l’usine !

Publié par | 23 septembre 2014 | Candidats


dodo

Le sommeil, c’est sûrement la base de toute bonne journée de travail, surtout dans des métiers très exigeants comme ceux présents dans le domaine de la métallurgie.

Le manque de sommeil peut avoir des effets dévastateurs et personne n’y est vraiment à l’abri !

Quels sont les impacts du manque de sommeil pour un domaine tels que celui de la métallurgie ?

Impacts sur votre travail :

Il vous faut en effet savoir que le manque de sommeil provoque une réduction de l’efficacité de votre mémoire, une perte de réactivité physique et des difficultés de compréhension de votre entourage.
Les conséquences du manque de sommeil peuvent donc être désastreuses ! Fragilisassions des liens avec votre équipe, baisse de productivité et un manque de concentration, quand on sait ce que quelques secondes d’inattention peuvent coûter à des chaînes de production, on vous déconseille d’arriver endormi à votre poste !

Impacts sur votre vie personnelle :

Mais en plus de ces conséquences sur votre travail on peut aussi ajouter des conséquences sur votre santé comme l’ affaiblissement de votre système immunitaire, ce qui favorise l’apparition de maladies, notamment virales et le développement de douleurs musculaires (jambes lourdes, crampes, raideurs dans le dos ou le cou…) difficile de travailler dans ces conditions. Le surcroît d’émotivité qui vous rend plus facilement nerveux, stresser ou énervé, peut même aller jusqu’à porter préjudice à votre vie en dehors du travail !

Un cercle vicieux :

En bref le manque de sommeil peux vous faire passer des journées de travail difficiles, puis de mauvaises soirées, pour finalement passer une mauvaise nuit et recommencer le lendemain ! Un véritable cercle vicieux et cela va parfois très vite jusque des cas extrêmes (dépression, problème cardiaque ..) !

Mais alors, comment sortir de ce cercle et repartir sur de bonnes bases avant que cela ne dégénère ?

Conseil pour être bien reposé avant de reprendre votre poste.

On l’a vu, le manque de sommeil peut avoir des effets néfastes sur notre vie au travail, mais ce manque de sommeil peut s’éviter, outre les 8h de sommeil (plus ou moins selon les personnes) voici quelques conseils pour être prêt à passer de longues journées à l’usine :

  • Essayer de trouver un rythme stable : avoir des heures de coucher/réveil régulières facilitera votre sommeil.
  • Un réveil dynamique : de la lumière, quelques exercices et un bon petit-déjeuner et vous vous sentirez déjà plus en forme avant de partir au travail !
  • Eviter alcool et tabac le soir : la nicotine empêche l’endormissement et l’alcool même si lui le favorise rend celui-ci très instable et mobilise votre corps, vous empêchant un repos optimal.
  • Eviter les somnifères : même si on est souvent tenté car cela parait simple : un simple cachet pour passer une bonne nuit de sommeil ? Malheureusement les somnifères ne vous reposent pas comme une bonne nuit de sommeil et surtout entraîne à l’addiction et quoi de pire que de ne plus pouvoir dormir naturellement ?
  • Dîner léger : mangez trop va faire travailler votre corps toute la nuit et donc vous empêcher de pleinement vous reposer ! Qui n’a pas déjà vécu un réveil difficile après un repas trop chargé ?
  • Un environnement favorable : un lit bien propre et confortable, de l’obscurité et une température pas trop élevé (18°) et vous vous endormirez comme un bébé.
  • Se relaxer le soir : éviter les activités sportives trop tard le soir, cela va vous exciter !

Bref soigner son hygiène de vie est la base pour être reposé et bien dans sa peau !

La sieste une solution pour les entreprises ?

Une des solutions pour rester bien réveillé toute la journée serait la sieste. Cette notion est d’ailleurs très présente à l’étranger (on pense notamment à Google). En Chine par exemple faire la sieste est un droit constitutionnel institué par Mao pour améliorer la productivité des classes laborieuses. On dénombre donc beaucoup d’entreprises asiatiques et américaines, à l’instar de Nike ou Deloitte qui proposent à leurs employés des salles de sieste ouvertes pendant l’heure du déjeuner.

Cependant, chez nous la notion reste tabou et les personnes installant des salles de repos font figure de précurseur, voire d’OVNI et doivent sûrement être introuvables dans les usines, alors que les métiers physiques comme celui d’ouvrier en auraient bien besoin ! Pourtant, les effets positifs de la sieste ne sont plus à prouver : gain de productivité de concentration, en gros tout ce qui est perdu par le manque de sommeil peut se retrouver après une petite sieste.

Du coup certain sont devenus experts pour dormir sans se faire repérer, mais pour tous ceux qui travaillent à l’usine et qui ne peuvent pas se permettre la moindre inattention, un petit repos pourrait être salvateur !

781 vues, 2 aujourd'hui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


        

Copyright © 2017 | Indusio, un site édité par Exapro

Rejoignez nous sur Facebook et restez informés de l'actualité de la métallurgie !Notre page Facebook