Mutuelle : savoir répondre aux questions des salariés

Publié par | 20 juillet 2016 | Recruteurs


mutuelle santé entreprise

Au-delà des questions sur les horaires, les salaires ou les opportunités d’évolution, d’autres interrogations de la part des candidats peuvent faire leur apparition au cours d’un entretien d’embauche ou d’un rendez-vous avec le service des ressources humaines.

Le contenu de certaines lois récentes, en particulier la loi ANI, soulève de nombreuses interrogations sur les droits et obligations des salariés et des employeurs en termes de complémentaire santé.

Indusio vous propose un tour d’horizon des questions fréquentes sur le sujet des mutuelles en entreprise.

Puis-je refuser l’affiliation obligatoire à une mutuelle ?

Si depuis le 1er janvier 2016, tous les salariés sont théoriquement censés être couverts par une mutuelle d’entreprise, certains cas particuliers permettent une dispense d’affiliation.

Si vos salariés disposent des statuts ou des caractéristiques suivantes, ils peuvent légalement refuser la mutuelle obligatoire proposée par votre entreprise :

  • Les salariés à temps partiel, dont la cotisation salariale est égale ou supérieure à 10% de sa rémunération brute.
  • Les apprentis ou salariés titulaires d’un CDD dont le contrat est inférieur à 12 mois.
  • Les salariés déjà couverts par la mutuelle santé de leur conjoint ou d’un membre de leur famille.

La mutuelle est-elle la même pour tous les salariés ?

Au sein d’une même entreprise, les risques liés à l’activité des salariés diffèrent en fonction de leur poste, de leur statut et du travail effectué. L’entreprise a donc le droit de proposer différents types de couverture en fonction des besoins liés à chaque statut au sein de la société.

Puis-je opter pour une mutuelle complémentaire à la mutuelle d’entreprise ?

Si la mutuelle proposée par votre entreprise n’est pas suffisante par rapport aux besoins de vos salariés, ceux-ci sont en droit de souscrire à une surcomplémentaire santé, offerte par de nombreuses mutuelles professionnelles.

Puis-je conserver ma mutuelle après mon départ à la retraite ?

Il est possible de continuer à bénéficier de la mutuelle d’entreprise pendant un an, suite au départ à la retraite d’un employé. Suite à ce délai, le retraité devra souscrire lui-même à une mutuelle de son choix.

Certaines mutuelles professionnelles offrent des mutuelles adaptées aux besoins des nouveaux retraités. Par exemple dans le domaine du BTP : mutuelle santé et assurances sont proposées aux retraités du secteur avec la possibilité d’effectuer des devis en ligne pour identifier les besoins non comblés par la mutuelle d’entreprise obligatoire.

Le sujet de la mutuelle et de la couverture santé soulève donc de nombreuses questions. Il est conseillé de prendre contact avec les spécialistes de la mutuelle choisie afin d’assurer à ses salariés la meilleure protection possible.

549 vues, 2 aujourd'hui


        

Copyright © 2017 | Indusio, un site édité par Exapro

Rejoignez nous sur Facebook et restez informés de l'actualité de la métallurgie !Notre page Facebook