Doit-on encore attacher une lettre de motivation à sa candidature ?

Publié par | 21 novembre 2014 | Candidats


Mail de motivation

Aujourd’hui, 90% des candidatures se font par e-mail. La lettre de motivation serait elle dépassée ? S’Il y a quelques années encore beaucoup de candidatures contenaient, CVs et lettres de motivation en pièces jointes, aujourd’hui, la plupart se composent d’un courriel accompagné d’un simple CV.

Il parait évident que de nos jours la plupart des candidatures se font via internet, soit directement sur le site où vous avez lu l’annonce, soit en adressant un e-mail au recruteur. Une question se pose alors : Est-il préférable de la mettre en pièce jointe ou est-ce que le corps de texte de l’e-mail suffit ? Enfin comment rédiger cet e-mail ? Des questions  souvent posées, que nous allons tenter d’éclaircir

Lettre de motivation ou mail de motivation ?

Beaucoup de personnes donnent encore leurs lettres de motivation en pièces jointes mais est-ce que cela est toujours d’actualité ?

Si le CV en pièce jointe semble encore de vigueur et nécessaire de nos jours (bien que remis en question par l’arrivée des CV en ligne ou des réseaux sociaux professionnels) pour la lettre de motivation la question se pose sérieusement ! Votre motivation est bien sûre toujours aussi importante et doit être présente lors d’une candidature, mais cela ne veut pas forcement dire qu’il faut la mettre en pièce jointe.

Il est possible de présenter directement ces motivations dans le corps de l’e-mail. La principale raison réside dans le fait que le recruteur va pouvoir directement découvrir vos motivations, vous allez ainsi lui donner envie de regarder votre CV. La deuxième est le temps passer par le recruteur sur vos candidatures. On le sait avec le grand nombre de candidatures reçues il est souvent difficile pour eux de passer du temps sur chacune d’entre elles, avec vos motivations incluent dans le corps de votre mail vous pouvez êtres sûr que le recruteur les aura lues.

Seulement attention il y a certains critères à respecter, comme pour une lettre de motivation classique.

Il est bon quand même de mentionner que certaines offres d’emploi réclament encore une lettre de motivation en bonne et due forme. C’est en particulier le cas pour des postes qui exigent une parfaite maîtrise de la langue. Attention donc à bien vérifier les annonces auxquels vous postulez. Sans indication contraire, nous vous conseillons d’écrire un bon mail de motivation.

Dès lors comment rédiger un bon mail de motivation pour convaincre un recruteur ?

Comment rédiger le mail de candidature qui accompagne l’envoi de votre CV en pièce jointe.

  • Ecrire seulement l’essentiel

Comme dis précédemment le point le plus important va être de savoir synthétiser vos motivations et aller à l’essentiel. Les recruteurs reçoivent des centaines de candidatures par jour. Pour eux, un mail de motivation réussi est synthétique, clairement construit et illustre la valeur ajoutée du candidat. Dans l’idéal, il doit tenir sur 10 à 15 lignes maximum.

  • Accrocher le recruteur

C’est peut-être le plus important et le plus difficile : il faut réussir à accrocher le recruteur dès les deux premières phrases. En accroche du mail de candidature une indication sur l’adéquation entre le poste et votre profil (« expert depuis plus de 10 ans dans le secteur de la métallurgie… », « récemment diplômé en ingénierie … ») s’impose. Montrer directement que vous avez les diplômes ou l’expérience qui correspond au poste rechercher pour donner au recruteur envie de lire la suite.

  • Exposer vos réussites

Pas besoin de les mettre toutes, ne faites ressortir qu’un ou deux succès phares récemment obtenus et en adéquation avec le poste. Ce seront des arguments de poids pour vous démarquer. Bien sûr, il faudra pouvoir démontrer vos dires, en chiffrant vos résultats par exemple et en les illustrant. Le recruteur a besoin de se représenter vos façons de procéder. Mais toujours en étant très synthétique, ce n’est pas un rapport.

  • Solliciter un entretien

Le meilleur moyen d’obtenir une réponse du recruteur est de lui poser des questions pertinentes. Une conclusion du type : « je serais ravi de pouvoir échanger avec vous sur ces questions. Pouvons-nous nous rencontrer ?». Impliquer le recruteur lui donnera envie de vous répondre et de vous découvrir.

  • Bien rédiger l’objet du mail

Ce n’est qu’une seule ligne, mais elle est essentielle. Ne faites pas un titre à rallonge, indiquez clairement pour quel emploi vous postulez. Si possible, citez la référence de l’offre ou le poste concerné.

Ainsi, un objet « candidature poste de Fraiseur » ne serait pas choquant. Vous pouvez vous risquer à être un peu plus original, mais soyez sûr de vous dans ce cas, on ne s’adresse pas de la même façon à une start-up qu’au service RH d’une entreprise du CAC 40 à vos risques et périls

  • Bonus : la recommandation

Une recommandation par un collaborateur que connaît le recruteur. Si votre mail commence par « Sur les conseils de Mme Marin, directrice marketing de l’entreprise… », il est certain que le DRH lira avec attention votre candidature. La personne qui vous recommande doit être au courant et doit savoir à quel poste vous postulez dans l’entreprise. À noter : le recruteur ne devrait pas manquer de contacter cette personne.

Pour conclure, certaines règles de la lettre de motivation s’applique aussi à l’e-mail de motivation et certains codes restent similaires et nous vous conseillons donc aussi de vous renseigner sur la rédaction d’une lettre de motivation et de votre CV

Voici aussi quelques exemples de mails de motivation réussis.

929 vues, 1 aujourd'hui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


        

Copyright © 2017 | Indusio, un site édité par Exapro

Rejoignez nous sur Facebook et restez informés de l'actualité de la métallurgie !Notre page Facebook