Panorama des diplômes et de leurs débouchés dans la métallurgie

Publié par | 28 janvier 2015 | Fiche métier, Marché de l'emploi


Orientation métallurgie

De nombreuses formations permettent d’accéder aux emplois de la métallurgie, de la formation purement professionnelle de type CAP jusqu’aux formations supérieures de type Master ou diplômes d’ingénieurs.

La métallurgie offre un panel très vaste de métiers et il est donc normal que de nombreuses formations permettent d’y accéder. Avant le recrutement, un choix de formation et donc nécessaire. Afin d’y voir plus clair, nous verrons ici les différentes formations ainsi que leurs débouchées respectives.

Formations de type CAP ou équivalent:

  • Niveau d’admission: 4ème
  • Durée de la formation: 2 ans
  • Salaire pour un débutant: 1500€

Ce type de formation amène à des métiers de production divers et variés, comme serrurier métallier, chaudronnier, mouleur-noyauteur, soudeur etc…

Les diplômes CAP ou équivalent représente environ 13% des diplômes délivrés dans le secteur de la métallurgie en 2010. (http://www.observatoire-metallurgie.fr)
De nombreuses formations, en alternance ou non, sont disponibles partout en France. (www.onisep.fr)

Qualités requises:

  • L’habilite manuelle ainsi que le goût pour le travail précis sont nécessaires afin de pouvoir pleinement s’épanouir dans ce type de formation et surtout par la suite une fois actif.
  • La faculté de lire un plan ainsi que de pouvoir se repérer dans l’espace sont également considérées comme des qualités indispensables pour pouvoir exercer ces métiers.
  • De part la nature même des emplois, une certaine robustesse est nécessaire, due à la pénibilité des travaux, aux charges qu’il peut être demandé de déplacer, du fait de travailler debout etc…
  • Enfin une capacité de travail en équipe peut faciliter l’exercice de ce type d’emplois, puisqu’ils sont souvent exercés en groupe, la communication et le sens de l’équipe jouent alors un rôle important.

 

Formations de niveau BAC ou équivalent:

  • Niveau d’accès: 3ème, seconde
  • Durée de la formation: 2 ans
  • Salaire débutant: 1500-2000 €

Généralement de types baccalauréat professionnels, ces formations amènent à des métiers de production mais aussi de préparation, de contrôle ou de technicien divers et variés, comme électromécanicien, décolleteur, ajusteur-monteur  etc…

Ces diplômes ou équivalent représente environ 26% des diplômes délivrés dans le secteur de la métallurgie en 2010. (http://www.observatoire-metallurgie.fr)
De nombreuses formations, en alternance ou non, sont disponibles partout en France. (www.onisep.fr)

Qualités requises:

  • Connaissances de bases en mathématiques: calcul et géométrie spatiale
  • Rigueur et organisation: règles strictes de sécurité, précision nécessaire
  • Sens de l’adaptation: Diverses machines, changement d’horaires possibles

 

Formations de niveau BAC +2 et bac+3 :

  • Niveau d’accès: Bac
  • Durée de la formation: 2 ans
  • Salaire débutant: 1500-2700€

Principalement de types BTS ou DUT, ces formations suivent généralement un diplôme de type Bac professionnels ou scientifiques. Les licences professionnelles liées à la métallurgie peuvent déboucher sur des postes équivalents. Ces formations amènent à des postes de spécialistes de la fabrication de pièces mécaniques, notamment par usinage, mais aussi à de nombreux postes de techniciens, comme technicien électricien, technicien en automatismes, technicien de forge ou même responsable d’ordonnancement.

Ce niveau de formation représentait 25% des diplômes délivrés dans ce secteur  en 2010 pour les BTS ou DUT et 10% concernant les licences professionnelles. (http://www.observatoire-metallurgie.fr)

Qualités requises:

  • Encore une fois, un goût prononcé pour les mathématiques est requis, puisque les calculs représentent une partie importante du travail, équations logiques raisonnement rigoureux sont donc à prévoir.
  • La polyvalence est requise pour ce genre de métier, puisque un technicien peut être amené à apporter son expertise sur différentes machines ou dans différents domaines.
  • Enfin le dynamisme et le goût du contact sont nécessaires, la concurrence étant rude et le travail en équipe prédominant.

 

Formation de niveau Master ou diplômes d’ingénieurs:

  • Niveau d’accès: Bac+3
  • Durée de la formation: 2 ans
  • Salaire débutant: 2500-3250€

Principalement de types diplômes d’ingénieurs généraliste ou à spécialité mécanique voire de types Master professionnels dans le domaine de la mécanique, ces formations suivent généralement un diplôme de niveau bac +2 minimum validé ( BTS, DUT, Licence), voire une classe préparatoire.

Ces diplômes profèrent alors généralement une double compétence, à la fois technique et managériale, qui permettra à l’ingénieur d’être efficace dans la technicité de son travail et dans la gestion des effectifs qu’il aura sous son autorité.

Ces diplômes amènent à des postes de type Ingénieur concepteur en mécanique, Ingénieur en automatisme, Ingénieur méthodes etc…

Ce niveau de formation (diplômes d’ingénieurs et Master) représente près de 28% des diplômes délivrés dans ce secteur d’activité en 2010. (http://www.observatoire-metallurgie.fr)

Qualités requises:

  • Capacité à diriger une équipe de profils variés tout en excellant dans l’aspect purement technique du travail
  • Pouvoir être prêt à sans cesse affronter des problématiques nouvelles, le dynamisme et la mobilité sont donc fortement conseillés.
  • Une grande organisation, rigueur et précision sont des évidences pour ce niveau de responsabilité et d’excellence technique.

 

Panorama global:

L’industrie de la métallurgie propose une grande variété de métiers et il est donc normal que des formations tout aussi variées permettent d’y accéder.

Peut importe le niveau de formation, tout un chacun peut trouver son compte dans la métallurgie, du CAP jusqu’au diplôme d’ingénieurs.

1002 vues, 3 aujourd'hui

Mots-clefs : , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


        

Copyright © 2017 | Indusio, un site édité par Exapro

Rejoignez nous sur Facebook et restez informés de l'actualité de la métallurgie !Notre page Facebook