Retour sur les bases de la rédaction d’une bonne lettre de motivation

Publié par | 23 août 2014 | Candidats


Rédaction lettre de motivation

La lettre de motivation reste un élément essentiel à la candidature pour un poste, et ce quelqu’il soit. Il est donc primordial de la soigner, et ce en accord avec le poste pour lequel vous souhaitez postuler. Dans la branche de la métallurgie, la lettre de motivation est une béquille pour votre CV (voir d’ailleurs nos conseils pour la rédaction de votre CV) qui est la vitrine de votre parcours professionnel. Quelques points sont donc à respecter afin de maximiser ses chances de décrocher le poste désiré. Retour donc sur les bases de la rédaction d’une bonne lettre de motivation.

A chaque offre sa lettre de motivation

Lorsqu’on est à la recherche d’un emploi, et surtout si l’on est pressé, on peut être tenté d’envoyer dix à quinze candidatures prenant la même forme. Rédiger une lettre de motivation pour chaque poste auquel on souhaite postuler est une tâche fastidieuse qui n’enjoue personne. Cependant, il est essentiel de ne pas reproduire ce schéma: la lettre de motivation doit être personnelle et spécifique à chaque offre. Les recruteurs, habitués à cette pratique commune du copier/coller, décelleront immédiatement les tournures recopiées que l’on peut qualifier de “bateau”. Il faut donc privilégier la qualité à la quantité afin de passer la barrière menant à l’entretien d’embauche.

Respectez la forme

Une bonne lettre de motivation se doit d’être claire et concise. Sans pour autant être trop brute, elle doit expliquer clairement les intentions du demandeur d’emploi et mettre en lumière les compétences déja acquises et pouvant potentiellement apporter quelque chose à l’entreprise. Elle comporte une introduction formulant une requête, et idéalement trois parties:

  • Un paragraphe personnel expliquant le contexte et le cadre de votre candidature
  • Un paragraphe sur l’entreprise: pourquoi postuler chez cette entreprise?
  • Un dernier paragraphe sur ce que vous pouvez apporter à l’entreprise et mettant en avant votre profil

Les politesses d’usage ne sont bien sûr pas à proscrire.

Démarquez vous

Votre lettre de motivation doit avoir une plus-value par rapport aux autres candidats. Les recruteurs en voient défiler plusieurs à la suite, de ce fait, retenir leur attention sur la votre est le meilleur moyen de vous faire rappeler rapidement. Toujours courtois(e), mettez en reliefs les aspects atypiques de votre candidature et présentez vos aptitudes sous forme de missions à succès. Dans le cadre d’une candidature pour un poste dans le domaine de la métallurgie, n’hésitez pas à mettre en avant vos connaissances spécifiques à un domaine qui pourraient s’avérer utiles.

Restez positif(ve)

Dans le cas où vous avez des trous dans votre CV, avez eu une longue interruption de carrière, n’êtes pas foncièrement qualifié pour le poste auquel vous postulez… Ne le mentionnez pas d’ores et déja dans votre lettre de motivation. Vous alléger la conscience en vous débarassant de ces points négatifs directement dans votre lettre de motivation risquerait de ne pas jouer en votre faveur. Vous êtes Tourneur/Fraiseur mais n’avez aucune formation pour la gestion de machines équipées du CNC? C’est une question qui pourra se régler durant l’entretien d’embauche, qui est la cible de votre candidature.

Soigner la lettre de motivation, c’est important: si elle n’est pas intéressante, l’employeur ne consultera même pas votre CV. Il faut donc la soigner tout autant que votre CV afin d’optimiser vos chances d’obtenir une entrevue avec l’employeur.

780 vues, 1 aujourd'hui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


        

Copyright © 2017 | Indusio, un site édité par Exapro

Rejoignez nous sur Facebook et restez informés de l'actualité de la métallurgie !Notre page Facebook