Le sourcing dans la métallurgie expliqué aux recruteurs

Publié par | 17 février 2015 | Marché de l'emploi, Recruteurs


Sourcing métallurgie

Nous parlions dans un précédent article des nouveaux outils à disposition des recruteurs. Nous y évoquions les Cvthèques, base de données regroupant des CV déposés en ligne par les candidats sur différents sites liés à l’emploi. Le sourcing correspond à la recherche par le recruteurs dans ces base de données, que ce soit dans les Cvthèques ou les réseaux professionnels (Linkedin, Viadeo etc…)

Présentation du sourcing:

Bien qu’utilisé depuis un certain temps par les multinationales, le sourcing se démocratise aujourd’hui. Le sourcing permettait en en effet de juguler le nombre importants de CV reçus tout en assurant paradoxalement que tout les postes soient pourvus.

Pour les entreprises de plus petites tailles, le sourcing permet de partir en quête de profils très spécifiques, et ainsi débaucher les talents qu’une recherche “classique” n’aurait peut-être pas concernés.

Comment réaliser du sourcing dans la métallurgie:

Il est déjà important de noter que le sourcing n’est pas LA solution idéale pour recruter. Étant donné qu’il consiste en une requête (une accumulation de critères), de bons profils vont passer à la trappe et de mauvais profils vont se retrouver dans les résultats.

La requête en elle-même sera composée de mots-clés, et il est important de saisir la notion de “synonymie”. Un candidat, dans ses expériences, peut aussi bien parler de “CN” que de “Commande numérique”, de “Soudure TIG” que de “Soudure à l’arc”, et il est donc important de gérer la synonymie.

Certaines spécificités des candidats de la métallurgie sont aussi à prendre en compte, et les fautes d’orthographes sont ainsi à anticiper. La gestion du masculin et du féminin n’est pas non plus prise en compte automatiquement, et il est donc important d’inclure dans les synonymes les équivalents féminins des intitulés recherchés.

Enfin, vous pouvez également inclure des nombreuses autres variations, selon le secteur recherché, le jargon pouvant évoluer.

Le sourcing en 2 temps, avec l’exemple d’un soudeur qualifié

Première étape, la recherche universelle:

Soudeur, Soudeuse, TIG, Arc, Procédé 111, Semi

Ce tableau peut se lire ainsi:

“Je veux tous les profils qui contiennent le terme soudeur (ou soudeuse), ainsi que le mot expérience (ou expérimenté ou expérimentée), ainsi que le mot TIG (ou Arc ou Procédé 111 ou Semi) et qui ne contiennent pas le mot-clé Chaudronnier.

Ce tableau est facilement transformable en requête booléenne.

Deuxième étape, la requête booléenne:

Afin de structurer votre recherche, vous allez devoir utiliser les opérateurs booléens. Derrière ce nom barbare se cache un procédé relativement simple.

opérateurs booléens sourcing

Les opérateurs booléens permettent de construire des requêtes dans les bases de données. Ils vont pouvoir vous permettre de classer les données selon vos désirs. Et ce, d’après 3 opérations basiques: AND, OR, NOT soit ET, OU, SAUF. Les opérateurs booléens sont reconnus par toutes les bases de données.

Ces opérateurs fonctionnent ainsi:
  • AND: Correspond à l’addition de mots-clés → Soudeur ET Expérience
  • OR: Correspond à la synonymie → Soudeur OU Soudeuse
  • NOT: Correspond à l’exclusion → Soudeur SAUF Chaudronnier
  • Les mots-clés composés doivent s’écrire entre guillemets → “Procédé 111”
  • Or, dans les moteurs de recherche:
    • AND = “” (espace)
    • NOT= “-” (moins)

Notre requête initiale se transforme donc:

  • Requête initiale:

“Je veux tous les profils qui contiennent le terme soudeur (ou soudeuse), ainsi que le mot expérience (ou expérimenté ou expérimentée), ainsi que le mot TIG (ou Arc ou Procédé 111 ou Semi) et qui ne contiennent pas le mot-clé Chaudronnier.

  • Nouvelle requête:

“(Soudeur OR soudeuse) AND (Expérience OR Expérimenté OR Expérimentée) AND (TIG OR Arc OR “Procédé 111” OR Semi) NOT Chaudronnier”

  • Ce qui dans les moteurs de recherche peut aussi s’écrire:

“ Soudeur OR soudeuse Expérience OR Expérimenté OR Expérimentée TIG OR Arc OR “Procédé 111” OR Semi -Chaudronnier

Où faire du sourcing pour un poste de soudeur

Une fois votre requête mise au point, vous pouvez directement l’utiliser sur différents sites internet.

  • Linkedin:

Linkedin est un réseau social professionnel. Il permet aux candidats de se créer un profil, qui pourra alors faire office de CV enrichi (images, liens, diaporama etc…). Vous pouvez via l’option recherche avancée y insérer votre requête booléenne qui recherchera alors parmi les près de 8 millions d’utilisateurs qui fréquentent le site en France.

  • Viadeo:

Deuxième réseau professionnel le plus important en France, avec près de 4,5 millions d’utilisateurs, il propose peu ou prou les mêmes service que Linkedin pour les recruteurs. Il est cependant à noter la possibilité d’utiliser la CVthèque du site moyennant un abonnement. Vous pourrez alors y effectuer votre sourcing.

  • Indusio:

Indusio est en train de constituer une CVthèque composée des CV de ses utilisateurs désireux de pouvoir être contacté directement par les recruteurs. Son accès sera possible sous peu, dès qu’elle aura gagné en importance.

Si vous ne trouvez pas de résultats, essayer en ajoutant d’avantages de synonymes et en retirant des mots-clés additionnels

 

 

Cet article est inspiré par la publication de RMSnews ainsi que de son livre blanc sur le sourcing.

826 vues, 1 aujourd'hui

Une réponse à “Le sourcing dans la métallurgie expliqué aux recruteurs”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


        

Copyright © 2017 | Indusio, un site édité par Exapro

Rejoignez nous sur Facebook et restez informés de l'actualité de la métallurgie !Notre page Facebook