Top 3 des régions qui recrutent dans la métallurgie en France

Publié par | 22 janvier 2015 | Marché de l'emploi


Carte France

Le site internet l’Usine Nouvelle vient de publier une étude portant sur les 100 plus grandes usines du secteur de la métallurgie en France, en termes de taille d’effectif. L’étude est d’ailleurs disponible sur cette page.

On peut clairement y voir quelles régions sont globalement plus demandeuses en emploi dans le secteur de la métallurgie, mais nous allons reprendre ce classement afin de vous fournir le Top 3 des régions qui recrutent dans la métallurgie en France !

Carte France métallurgie

Le Nord Est, bassin historique de la métallurgie

Dans la zone s’étendant à partir de la pointe septentrionale du département Nord (59) et ce jusqu’au Bas-Rhin (67), existe sans nulle doute la région la plus active en France pour le secteur de la métallurgie, et donc la région principale où le recrutement dans le secteur pourra être le plus facile. C’est ainsi que les 3 premières places du classement d’Usine Nouvelle sont occupées par des usines de cette région:

  1. L’usine ArcelorMittal Atlantique à Dunkerque (59), dans laquelle le groupe Arcelor Mittal vient d’ailleurs de réaliser un nouvel investissement de 50 millions d’euros, s’ajoutant aux 92 millions déjà prévus pour la rénovation complète du haut-fourneau N°2.
  2. L’usine ArcelorMittal Atlantique & Lorraine à Florange (57), qui malgré la fermeture de ses 2 hauts fourneaux récemment, a su proposer des offres d’emploi à ses employés sur son site.
  3. L’usine ArcelorMittal Mardyck, dont l’activité bénéficiera bientôt des retombées des investissements réalisés dans l’usine de Dunkerque et dont l’activité est assurée sur les prochaines années à venir.

Il est à noter que de nombreuses autres usines du top 30 de ce classement se situe également dans cette zone nord-est, et que cette région est par conséquent effectivement la plus demandeuse en main d’oeuvre métallurgique. C’est donc LA zone à viser si vous souhaitez être recruté par un grand groupe métallurgique.

La région Rhône-Alpes, un réseau très dense

Historiquement très active dans le secteur de la métallurgie, la région Rhône-Alpes l’est encore aujourd’hui que ce soit aux alentours de sa capitale, Lyon ou de St-Etienne.

Voici les 3 usines dont l’effectif est le plus important dans la région Rhône-Alpes, et dont les classements nationaux sont respectivement 5ème, 30ème et 32ème du classement des 100 usines de la métallurgie selon leurs effectifs.

  1. L’usine Aubert & Duval aux Ancizes (63) , dont le cœur d’activité réside dans l’aciérie ainsi que dans la transformation de l’acier.
  2. L’usine Malerba à Cours-La-Ville (69), où a été engagé les travaux d’une nouvelle unité de production qui sera jumelée à son usine n°9, cette extension de 3 200 mètres carrés permettra de rationaliser la production de portes bois et métal et de dynamiser l’activité de l’entreprise.
  3. L’usine Trimet à Saint-Jean-De-Maurienne (73), où un an après sa reprise par le groupe allemand Trimet, l’usine tourne la page Rio Tinto. Une ligne de production y a redémarrer après cinq ans d’arrêt, l’usine investit et diversifie son activité.

La région Pays de la Loire, dont l’activité est très diversifiée

Enfin, le troisième pôle où sont concentrées de nombreuses usines de ce top 100 est la région Pays de la Loire, notamment dans le région Nantaise ou Angevine. Ses trois usines les plus importantes sont respectivement classées 25ème, 27ème et 53ème dans le classement de l’Usine Nouvelle.

  1. L’usine Thyssenkrupp Elevator à Angers (49), dont le cœur d’activité consiste dans la distribution d’ascenseurs neufs ainsi que l’ingénierie, la commercialisation, le suivi des commandes et l’après-vente pour la France et le Benelux.
  2. L’usine ArcelorMittal à Indre (44), dont l’activité devrait bientôt bénéficier des retombées dues à l’investissement réalisé par le groupe Arcelor Mittal dans son usine de Dunkerque.
  3. L’usine Assa Abloy à Longue-Jumelles (49), usine qui fait partie du premier fabricant et fournisseur au monde de solutions d’ouverture de portes.

Pour résumer

Cette étude publiée par l’Usine Nouvelle nous apprend donc qu’en addition des régions traditionnellement actives dans le secteur de ma métallurgie, l’ouest de la France peut également représenter une solution viable pour une personne désireuse de se faire recruter par un grand groupe métallurgique.

2160 vues, 5 aujourd'hui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


        

Copyright © 2017 | Indusio, un site édité par Exapro

Rejoignez nous sur Facebook et restez informés de l'actualité de la métallurgie !Notre page Facebook